Critique de la méthode John Alexander

Vous trouverez dans cette méthode le descriptif d’une lettre à envoyer sitôt après la rupture, que j’ai expliquée dans mon blog, ainsi que l’essentiel des explications concernant le silence radio. Ensuite, la façon de recontacter l’ex, les premiers coups de fils et rendez-vous sont bien explicités, avec de nombreuses références à des études scientifiques.

Cependant, je dois mettre en garde contre un certain nombre de scories :

— L’auteur est relativement misogyne : il n’hésite pas à parler de récompense et de punition dans le cadre d’une relation de couple, synonymes de « dressage » de la femme, et à dire qu’il faut « donner un billet à sa copine si elle a moins d’argent que vous pour qu’elle puisse aller payer au bar »…! Ensuite, si une femme fait l’amour avec vous, elle tombera instantanément amoureuse… voilà la façon dont John Alexander voit les femmes, et cela lui réussit très bien, selon lui, même si j’en ai parlé à des amies, qui ont du mal à y croire ! Beaucoup trop macho, voire arriéré, à leur goût. John Alexander est d’ailleurs l’auteur de « Comment devenir un mâle dominant »; le titre parle de lui-même. Je note également quelques préjugés, comme « une femme est complètement dominée par ses émotions », ou encore : « une femme en manque de sexe provoquera toujours de nombreuses disputes »… en résumé : peut-être légèrement simpliste, ce clivage homme/femme !…

—Il accorde une extrême importance au physique et à la virilité : une grande partie du guide explique comment faire des altères pour avoir un corps d’Apollon, et je trouve que ça n’a pas trop sa place dans un manuel de reconquête. Il y a même des descriptions d’exercices à faire ! Selon moi, il se noie un peu avec la recherche de l’attrait physique, qu’il faut certes signaler, mais de là à devenir body-builder et se blanchir les dents, il y a un pas !

En conclusion, la méthode John Alexander est intéressante, mais il est regrettable qu’une grande partie du livre ne parle pas véritablement de reconquête, et que cet ouvrage s’adresse essentiellement à des hommes machos, qui ont une vision des femmes pour le moins réac !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s